top of page

La cuisine créative de la Fée Capucine

Aujourd'hui je vais te parler de créativité dans ma cuisine : t'expliquer comment elle vient, d'où elle vient, comment je m'y prends pour avoir une cuisine créative, mais aussi ce qui me frêne... J'espère que tout cela va t'inspirer car ça va bien plus loin que la cuisine finalement...


Mes blocages en cuisine


Je vais t’avouer quelque chose dont je n’ai jamais trop osé parler, peut-être que c’est ton cas aussi ou peut-être que pour toi c’est l’inverse, je ne sais pas...?

Je n’ai jamais réussi à suivre une recette à la lettre 😳


Je peux te dire que ça m’a embêtée pendant longtemps 😔 : entre les remarques peu sympathiques, les regards dénigrants dans le monde professionnel… il y avait de quoi perdre confiance, je te le dis !


⛔️ Ne pas avoir tous les ingrédients


La 1ère chose qui m’agace plus que tout lorsque je découvre une recette, c’est de ne pas avoir tous les ingrédients. Ça me fatigue de voir qu’il me manque un truc qui va m’empêcher de commencer à cuisiner alors que j’ai l’élan maintenant et pas d’aller faire des courses 🙄 !


⛔️ Ne pas me sentir libre


Mais il y a aussi et surtout un autre problème, beaucoup plus profond : je vais t’avouer je ne trouve aucun intérêt de reproduire un plat qui a déjà été réalisé, sans avoir la liberté d’ajouter mon petit grain de sel 🪄 !

J’ai vraiment du mal avec le « standard ». Oui, j’ai du mal à respecter les règles, me sentir enfermée, contrainte et de ne pas pouvoir créer librement.

Cependant, ça ne me dérange pas de déguster un plat « classique » réalisé par quelqu’un d’autre, même s’il est simple et sans originalité. Je suis comblée et même bluffée car ce n’est pas le type de plat que je sais réaliser 😂 !


Beaucoup aiment reproduire une recette à la lettre, peut-être par manque d’assurance ou de temps… On me dit souvent que suivre la recette, peser au gramme près les ingrédients, c'est rassurant et ça permet d’être sûr de réussir son plat. Mais cela laisse-t-il une part au hasard et à la découverte...?



Les plats créatifs et originaux de la Fée Capucine
Couleurs, saveurs en cuisine

Les phases créatives en cuisine


Des "phases" inattendues


Ma soif de créativité, je la développe tout particulièrement dans ma cuisine, à des moments souvent inattendus. Car il y a des « moments », des « phases » de cuisine créative, à des périodes que je ne peux contrôler, qui peuvent quelques fois durer… ou pas.

Je tiens d'ailleurs à remercier mes proches de prendre le relais lorsque je suis « hors phase créative » avec les tomates farcies, les râpées, les soufflés, les blanquettes, les gratins, les salades, les rôtis, les tartes aux pommes que je ne pourrais jamais consommer si j'étais la seule à cuisiner à la maison 😂 !


La musique dans la cuisine de Capucine


J'ai compris il y a peu quelque chose de très important. Lorsque je suis en "phase de cuisine créative", je trouve mon inspiration en tout premier lieu dans la musique. Je vis avec la musique en fond sonore la plupart du temps. J'ai un univers musical très éclectique : il varie aussi selon moment de la journée, l’humeur de l'instant, les découvertes ou encore les "blocages" sur un artiste ou un groupe : il m’arrive d'écouter un artiste H24 pendant plusieurs jours ou semaines  😂 ! Comme il m’arrive de faire des cookies toutes les semaines pendant des mois…!

La musique oriente ma cuisine, ses couleurs, ses formes, ses textures, ses saveurs, à tel point que mon plat peut être complètement différent selon ce que je suis en train d'écouter.


La cuisine, un art à partager



Quand cuisine rime avec créativité et convivialité !
Moment de partage autour d'un atelier cuisine

J'ai aussi compris que j’aimais cuisiner pour partager. Il m'arrive de bien cuisiner juste pour moi. Si je suis seule, que j'ai l'énergie et l'envie de me faire un repas « doudou », un repas artistique, créatif, surprenant, je peux partir au jardin et revenir avec des idées en tête et me créer une assiette merveilleuse. Juste pour moi ! Mais ce n'est pas tous les jours…!


La plupart du temps, je trouve mon élan en imaginant la convivialité autour du futur repas : j'aime surprendre, échanger autour d’un plat, faire plaisir, faire du bien… C'est d'ailleurs l'une des raisons qui m'a amenée à me former à la naturopathie.


Cuisine healthy et créative


Les plantes dans ma cuisine créative


Lorsque j'ai ouvert mon restaurant, ma créativité se décuplait de jour en jour et j'avais une attirance de plus en plus forte vers les produits issus de la nature, notamment les plantes aromatiques et les épices. Ces ingrédients me permettaient tellement d'apporter une touche d'originalité à mes plats que j'ai fini par ne plus m'en passer.

Elles m'ont permis de transformer des "plats ordinaires" en "expériences culinaires". J'ai commencé à comprendre qu'en plus des saveurs, des couleurs, des textures qu'elles apportaient, elles avaient un effet sur la digestion, notamment.


Pour un atelier cuisine healthy et créatif
Huiles essentielles, plantes aromatiques, épices en cuisine

Plus tard, j'ai appris les différents bénéfices nutritionnels de ces ingrédients.

Depuis l’Antiquité, les épices notamment ont tenu un rôle important dans de nombreuses civilisations pour parfumer les plats mais aussi pour soigner les hommes.


Le développement de ma créativité m'a donc permis de m'intéresser à cet autre aspect de la cuisine 😉 : elle permet de prendre soin de soi, que ce soit physiquement ou psychiquement. Les nutriments jouent un rôle essentiel sur de nombreuses fonctions du corps, notamment au niveau de notre intestin qui est notre deuxième cerveau.


Cuisiner les sens


Cuisiner permet aussi d’oser se connecter à ses sens, à soi. L'odeur des épices et des aromatiques, leurs goûts, leurs couleurs, font mobiliser nos 5 sens jusqu'à nourrir, en plus de notre ventre, notre appétit sensoriel et spirituel

Il m'a fallu toutes ces années pour comprendre cette dimension tellement importante de la cuisine : découvrir toutes ses facettes, de la plus pragmatique à la plus subtile. Et je n'ai pas fini de découvrir...😉


La cuisine créative est pour moi un moment de méditation. J'aime cuisiner seule, prendre le temps de regarder, toucher, sentir les aliments avant de les préparer. Me laisser emporter par les émotions, les choses qui passent dans ma tête à ce moment-là, sans chercher à les contrôler (d’où la frustration devant une recette figée 😉 !).


Les légumes du jardin
Prendre le temps de râper à la main...

Les livres de cuisine


Hormis en pâtisserie où la précision est souvent de rigueur, tu verras rarement un livre de cuisine ouvert sur mon plan de travail 😉.

Tu peux trouver cela étonnant et même stressant, surtout si tu ne t'es jamais trop autorisé à te faire confiance et créer librement… Cela ne m'empêche pas d'avoir un tas de livres de recettes que j’ouvre de temps à autre pour le plaisir, sans avoir en tête de réaliser un plat en particulier. Je les considère comme des ouvrages documentaires, avec souvent de jolies photos ou des « romans » autobiographiques qui me permettent de découvrir, de m’intéresser à l’auteur et son univers par l’intermédiaire de ses recettes.


Utiliser les plantes et fleurs du jardin
Soigner l'aspect visuel d'un plat

Se faire confiance en cuisine


Prendre le temps


Avant de parvenir à cet état de liberté et sérénité dans une cuisine, j'ai passé une longue période de doutes, de tâtonnements, de questionnements même, suite à de nombreux « échecs » et des commentaires sur ma façon de faire.

J'ai travaillé dans des milieux professionnels où mon « attitude » en cuisine était peu appréciée, notamment en pâtisserie ! J'avais même fini par me dire qu'il serait bon d'être plus raisonnable ! Mais quelle tristesse et quel manque d'intérêt de suivre une recette à la lettre pour moi 😔. Où est la place de la liberté, de la surprise, de la découverte, des tests, des mélanges jamais vus qui finissent par nous épater !

Pour rien au monde je ne pourrais revenir au standard, mais je ne le dénigre pas.


Les "erreurs"


Cuisiner de façon instinctive, c'est aussi se « tromper », c'est même s’autoriser à se « tromper ». Mais je mets une nuance sur les termes « échecs » et « se tromper » car c’est pour moi une étape indispensable pour apprendre et évoluer ! Mes plats ne sont pas toujours extraordinaires, ils sont même des fois mauvais 😂 ! Je l'avoue et j’assume !

J'ai la chance d'avoir une famille ouverte à la découverte et assez facile à nourrir. Ils ont pris l’habitude certainement 😂 !


Mais j'avoue aussi que quelques fois c'est succulent. Et si je ne laissais pas cette place à la créativité, il y a de fortes chances que ma cuisine ne soit jamais exceptionnelle !

À chaque fois inédite tout en étant accessible, elle me permet d'aller à la rencontre de moi, de me dépasser et d’oser chercher des solutions pour faire autrement lorsque j’ai un blocage ou une problématique.


Innover et se surprendre en cuisine


Chaque tâtonnement, chaque « échec » me permet de comprendre ce qui a fait que ça n'a pas fonctionné comme je l'avais imaginé et de chercher des solutions, d’innover, me surprendre.

Pour vivre des choses extraordinaires, il faut avoir l'audace de sortir des sentiers battus, se faire confiance et ne pas avoir peur d'oser un mélange qui n'a jamais été tenté auparavant par exemple.


Lorsqu'on me demande en atelier : "est-ce que je peux mettre… dans le plat ? ", je réponds que tout est possible. C'est ce qui est magique en cuisine ! C'est un vrai terrain de jeu où on peut tout oser, tout ce qui nous tente, il n'y a pas d’interdit. Et même si le résultat n'est pas celui attendu, il y aura toujours une ou des émotions à la clef ! Attendrir, apaiser, pimenter, surprendre, (et même se surprendre) et pourquoi pas faire rire quelques fois ! Que demander de plus ? Je crois que c’est ce que je recherche avant tout. L’émotion.


La cuisine des émotions


La cuisine créative se partage et permet de ressentir tellement de choses extraordinaires, que ce soit au niveau sensoriel ou émotionnel. Un plat, une saveur, ne vous a-t-elle jamais fait repenser à votre enfance ou un moment cher à vos yeux ? Quelle magie de pouvoir revivre un moment précieux en dégustant un plat, de façon inattendue…

Et inversement pour moi, j'aime aussi partir d'une sensation, une émotion, un moment particulier, un souvenir, une chanson, une citation, pour réaliser un plat ! C’est d’ailleurs assez intéressant de voir l’impact sur les convives avec qui on va le déguster ensuite. 


Jouer en cuisine


J'aime jouer en cuisine et notamment pendant mes ateliers et expériences culinaires sur mesure. J'aime partir d'idées que l'on peut avoir au départ, ce que l'on souhaite faire vivre aux personnes qui dégusteront les plats, réfléchir à tous les éléments qui permettront de jouer avec les cinq sens, de surprendre…


Découvrir de nouvelles saveurs...
Team bulding culinaire et sensoriel


Je propose régulièrement des challenges culinaires et souvent j'impose une thématique de départ pour réaliser les recettes (sous forme d'un jeu) : une émotion, une citation, une chanson, un pays… C'est là que les choses extraordinaires se passent !

Car c'est par la contrainte que naissent les idées nouvelles.

On le constate dans tout un tas d'autres domaines d'ailleurs : plus on se retrouve dans une situation complexe, plus on va faire appel à notre créativité pour trouver des solutions, avoir des idées novatrices… 

Et la cuisine est un bon endroit pour explorer et casser les codes


Assumer sa différence


Ma soif de liberté et ma « non-conformité » m’ont permis depuis plusieurs années de faire évoluer ma cuisine, d’assumer mon art avec cœur, avec folie, de m’autoriser à expérimenter sans limite. J'aime apprendre par l'expérience, j'ai ce besoin de toucher, de vivre les choses « en vrai » pour les comprendre.


J’ai mis du temps pour retourner en cuisine après mon burn-out. Aujourd’hui, je n'ai plus peur de cuisiner (sauf en très grande quantité car je n'apprécie pas, j’aime prendre le temps et travailler à petite échelle).

Je n'ai plus peur de créer : il y a toujours une solution et j’aime la chercher. Et si le résultat n’est pas celui attendu : ça fera rire, ça surprendra (et me surprendra…), donc c'est OK pour moi 😂 !


Je souhaite continuer à laisser libre cours à ma spontanéité et à transmettre ce qui m’anime lors des ateliers de cuisine créative que je propose avec cœur, saveurs, couleurs et bonne humeur !


J’ai décidé d’en faire ma force 💪 et d’inspirer les personnes qui n’osent pas car ça commence en cuisine mais ça finit un peu partout dans sa vie…🪄


C’est aussi ça, l’effet CAPucine…😉



13 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout
bottom of page